Savon de Marseille Épisode 3/3: les recettes!



Si vous avez lu les deux premiers articles de ma série sur le savon de Marseille, vous êtes désormais incollables ! Petit rappel tout de même, il est actuellement très difficile de trouver un savon dont le procédé est celui de l’antique savon de Marseille et fabriqué uniquement à base d’huile d’olive (au mieux on retrouve un mélange huile d’olive et huile de coco, au pire huile de palme, huile de tournesol…).

Difficile ne veut tout de même pas dire impossible ! Vous trouverez des savons 100% huile d’olive des marques Théophile Berthon (labellisée Slow Cosmétiques) et la Savonnerie Plaisant (savonnerie toulonnaise au bel état d’esprit). Certes ces deux savonneries ne sont pas dans le bassin Marseillais, mais ce sont les seules que j’ai trouvées proposant un savon cuit en chaudron et 100% huile d’olive qui a fait la réputation du savon de Marseille ! Il en existe sûrement d'autres, n'hésitez pas à m'en faire part si vous en connaissez!


Maintenant que vous avez choisi votre savon, je vous conseille de le laisser sécher ! En effet, plus il sera sec, plus il sera efficace !


La liste des utilisations du savon de Marseille est longue, et c’est pour cela qu’on l’aime !!! Personnellement, j’apprécie de pouvoir utiliser peu de produits et donc l’aspect multi-usage du savon de Marseille m’intéresse particulièrement.


Voici donc la liste, non exhaustive, des utilisations possibles :

NB : Beaucoup de recettes font appel à du savon en poudre ou râpé. Nul besoin d’acheter le savon sous ces formes. Vous pourrez tout simplement le réduire en poudre dans un blender ou robot multiusage. Je vous conseille d’utiliser un masque pour cette opération, en effet la poudre peut être irritante (mais non toxique) pour les voies respiratoires. Vous pourrez le râper avec une simple râpe à main.


Tout d’abord vous pouvez l’utiliser pour la toilette, tout simplement !

L’huile d’olive est riche et nourrissante pour la peau, elle a des qualités émollientes (permet d’assouplir la peau). Riche en anti-oxydants, elle aide au ralentissement du vieillissement cutané. Certaines personnes ont une impression de tiraillement après la toilette au savon de Marseille, vous pourrez contrer cela en passant un baume ou une huile sèche sur votre corps.


Vous pouvez également utiliser votre savon de Marseille comme dentifrice, en frottant votre brosse à dent sur le pain de savon. J’ai essayé, les dents sont propres mais je ne suis pas emballée par le goût !


Enfin, le savon de Marseille fait un bon shampoing ! Vous pouvez l’utiliser seul en frottant directement le savon sur vos cheveux (je vous conseille un rinçage au vinaigre de cidre ou mieux vinaigre de fleur de coco pour apporter de la douceur).


J’ai aussi trouvé cette recette sur le site www.slow-cosmétique.com:

Shampoing au savon de Marseille :

- 1 cuillère à soupe de savon de Marseille râpé

- 1 cuillère à café d’huile d’olive

- 1 cuillère à café de miel

Mélangez les ingrédients, appliquez sur vos cheveux comme votre shampoing habituel et rincez. J’ai essayé, douceur et brillance garanties !

Le savon de Marseille est un allier idéal pour l’entretien du linge :

On peut trouver de nombreuses recettes de lessive à base de savon de Marseille. J’en ai essayé plusieurs et je vous propose ici ma préférée que je retiens à la fois pour sa simplicité de fabrication et son efficacité. Par ailleurs, s’agissant d’une lessive en poudre, elle permet d’économiser de l’eau et peut être facilement transportée (pour les vacances par exemple).


Lessive en poudre au savon de Marseille :

- 180g de Savon de Marseille bien sec en poudre (ou 200g s’il est moins sec)

- 200g de Cristaux de soude

- 200g de Bicarbonate de soude

- En option 90g de percarbonate de soude pour le linge blanc.


Mélangez les ingrédients. C’est prêt ! Concernant la dose 1 cuillère à soupe suffit, donc le bocal dure longtemps (chez nous 1 mois pour une famille de 4). Bien mélanger le bocal avant chaque utilisation.


J’utilise aussi le savon de Marseille comme détachant : après avoir rincé la tache à l’eau froide (attention l’eau chaude va cuire la tache et l’incruster dans le tissu) je frotte directement sur le savon et laisse une couche épaisse, et hop, directement dans la machine. J’en suis très satisfaite !



Le savon de Marseille peut aussi être utilisé pour l’entretien de la maison :

Pour la vaisselle à la main, je l’utilise seul, en frottant ma brosse à vaisselle directement sur le pain de savon. Cela ne mousse pas beaucoup mais c’est très efficace. On entend parfois que cela laisse un film gras sur la vaisselle, mais ce n’est pas le cas si on utilise un savon uniquement à l’huile d’olive !


Vous pouvez fabriquer un spray multi-usage avec votre savon de Marseille en diluant 2 cuillères à soupe de savon râpé dans 1L d’eau chaude ! Vous pouvez l’utiliser pour tout nettoyer dans la maison. L’inconvénient est qu’il faut rincer, je préfère alors un spray multi-usage au vinaigre blanc, sans rinçage.


Le savon de Marseille est un excellent antimite naturel ! Laissez une petite coupelle de savon de Marseille râpé dans vos placards de cuisine ou armoire de vêtements (évitez le savon en poudre qui s’envolerait à chaque fermeture des portes). Vos placards seront parfumés et feront fuir ces petites bébêtes !


Enfin, Le savon de Marseille peut être utilisé en jardinage pour faire fuir les pucerons :

Spray anti pucerons au savon de Marseille :

- 20 g de Savon de Marseille Râpé

- 1 L d’eau à ébullition

Faire fondre le savon de Marseille dans l’eau chaude, laissez refroidir et transvasez dans le spray. Vaporisez ensuite sur les feuilles colonisées (répétez l’opération 1 à 2 fois si besoin).


Enfin, j’ai appris en faisant cette enquête, qu’une croyance populaire provençale dit que le savon de Marseille est également bon contre les crampes et les douleurs rhumatismales si on le place dans son lit… Je me souviens petite du bloc de savon de Marseille qui m’intriguait dans le lit de ma grand-mère… Mystère résolu ! Cependant, quiconque connait ma grand-mère pourra témoigner que cela ne fonctionne pas !!!


Cette série de trois articles s’achève ici ! J’espère que cela vous a plus, n’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous en avez pensé et si vous avez des recettes à partager, je les ajouterai avec plaisir !

61 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout