Mites alimentaires: comment s'en débarrasser efficacement?



Les mites alimentaires sont un fléau ! Elles s’installent insidieusement dans notre cuisine et une fois qu’elles sont là, il peut être compliqué de s’en débarrasser !


J’ai récemment interrogé ma communauté Instagram à ce sujet et 50% des personnes ayant répondu avaient déjà rencontré ce problème ! Je l’ai aussi rencontré et j’ai eu beaucoup de mal à m’en débarrasser mais j’y suis parvenue et je n’en ai plus du tout eu.


Avant de partager tous mes secrets, je vous rappelle ce qu’est une mite alimentaire et interroge quelques idées reçues à leur sujet.

Les mites alimentaires sont de petits insectes types minuscules papillons qui se nichent et se nourrissent de notre alimentation sèche. Il en existe deux sortes : la pyrale des fruits secs qui est bicolore et la mite grise de la farine. Les mites prolifèrent très vite, une femelle peut pondre jusqu’à 200 œufs qui vont éclore en quelques jours seulement, d’où une prolifération massive dans nos cuisines.


Une idée reçue souvent avancée est que les mites se développent le plus dans les aliments en vrac. Or, ce n’est pas le vrac qui favorise la présence des mites mais plutôt la bio ! En effet, l’absence de pesticide durant la production favorise leur présence. Ainsi, on peut retrouver des mites aussi bien dans des aliments achetés en vrac ou emballés.


Autre idée reçue, les mites viennent s’installer et proliférer dans nos produits une fois qu’ils sont dans nos placards. Alors cela peut arriver (surtout si nous en avons déjà dans la cuisine) mais la première « invasion » vient toujours de l’extérieur, nous ramenons tout simplement les œufs dans nos produits.


Enfin, gardons à l’esprit que les mites (ou les œufs) ne sont pas toxiques et que si nous en ingérons par mégarde, ce n’est certes pas très ragoutant, mais ce n’est en rien dangereux !


Comment peut-on remarquer la présence de mites alimentaires ?

La présence d’œufs en développement se remarque par la présence de petits amas filandreux, pouvant rappeler les toiles d’araignées. Au stade suivant, on peut remarquer les larves ; blanches, gélatineuses, bouger sur nos céréales préférées… Ensuite, quand la mite est mature, on la remarque lorsqu’elle s’envole de notre bocal, ou de notre placard… Et là c’est la cata !


Si vous remarquez la présence de mites à ce stade, le plus simple sera de vider et nettoyer tous vos placards et bocaux au vinaigre blanc. C’est long et fastidieux mais très efficace !


Pour éviter d’en arriver là quelques précautions s’imposent !

Tout d’abord, et ce sera la mesure la plus efficace, je vous conseille de placer au réfrigérateur, pendant au moins 24h tous les produits dans lesquels les mites pourraient se développer. Ainsi, si vous avez rapporté avec vous d’invisibles œufs de mites prêt à éclore, ils ne se développeront pas (il leur faut une température supérieure à 20° pour se développer). Je tiens ce conseil de mon épicier vrac et depuis que je l’applique je n’ai plus du tout été embêtée. Personnellement je mets au frais toute mon épicerie sèche, même par exemple le müesli qui ne perd rien de son croustillant !


Ensuite, laver en machine vos sacs à vrac après chaque utilisation. Cela ne rajoutera pas grand-chose à votre lessive du jour, et ainsi vous vous débarrasserez d’éventuels petits invités !


Enfin, je vous conseille de placer vos aliments dans des bocaux en verre bien hermétiques (et ce même si vous les avez achetés emballés) afin d’empêcher toute invasion. Quand votre bocal est vide, lavez-le soigneusement à l’eau chaude et au savon avant de vous en servir à nouveau !


Vous pouvez également placer dans votre placard une coupelle de savon de Marseille râpé qui incommode les mites ou une branche de laurier sauce (je n’ai pas essayé cette dernière astuce qui m’a été rapportée récemment).


Dernier conseil pour ceux qui achètent en vrac, choisissez bien le lieu où vous achetez ! En effet, le nettoyage des silos est indispensable et demande un engagement fort de la personne en charge. N’hésitez pas à discuter avec votre commerçant de ce sujet qui pourra vous expliquer les précautions qu’il prend. Préférez les petits magasins de vrac ou le commerçant indépendant prêtera une attention particulière à cette problématique, plutôt que la grande distribution où le rythme de travail ne permet pas toujours un nettoyage aussi efficace !


En définitive, les mites alimentaires ne sont pas une fatalité et s’en débarrasser demande une routine stricte mais peu contraignante ! Gardons bien à l’esprit qu’elles ne sont en rien toxiques et qu’il sera meilleur pour notre santé de lutter contre ces petites bébêtes que d’acheter une nourriture enrichie en pesticides mais qui à coup sûr ne contiendra pas de mites !



429 vues0 commentaire